Mon escapade à la Soufrière – Guadeloupe

soufriere-2

Crédits photo: Parc National Guadeloupe

Je pourrai renommer aussi cet article « le jour où j’ai failli mourir ». Laissez-moi vous expliquer tout ça. Lundi de Pâques j’ai eu la folie d’aller faire une envolée vers la Soufrière.  Pour ceux qui ne connaissent pas la Soufrière, faisons d’abord un petit point! « Point culminant des Petites Antilles avec ses 1467 mètres d’altitude, la Soufrière ou « la vielle dame » selon le surnom que lui a laissé la population locale, appartient à un ensemble volcanique qui comprend 5 autres volcans (La Citerne, la Madeleine, l’Échelle, Carmichaël et le Nez Cassé). Il s’agit d’un Stratovolcan actif de type Péléen. S’y dégage des fumerolles, des vapeurs de soufre et d’acide ainsi que des sources chaudes. » Voilà donc le « petit » programme qui m’attendait. Comptez environ 3h15 de marche pour l’ascension et la descente de la Soufrière. De quoi faire vos séances de squats pour la semaine. J’ai eu l’impression que cette montée vers le sommet n’allait jamais se terminer. On se sent tellement à la ramasse quand on voit certains randonneurs faire le parcours à petites foulées quand d’autres comme moi essayent tant bien que mal de se frayer un chemin entre les roches… Mais les points de vue et l’environnement sont tellement magnifiques que le jeu en vaut la chandelle. Je vous invite à en juger par vous-même avec quelques photos. Malheureusement, le temps était un peu couvert ce jour-là, donc les nuages gâchent un peu la fête.

FullSizeRender 2

Tout avait si bien commencé. Cela semblait si facile…

3J9A6554

L’ascension commence tout juste…

3J9A6563 copie

La tête dans les nuages!

3J9A6559

3J9A6560 copie

Processed with VSCO with c1 preset

Eboulement Faujas

Fichier 02-04-2016 09 51 22

Eboulement Faujas

Fichier 02-04-2016 09 58 33

Enfin! L’arrivée au sommet!!

Il y avait énormément de brouillard… Je n’ai pas pu faire de photos intéressantes arrivée au sommet.

3J9A6567 copie3J9A6570 copie

3J9A6575 copie

Goodbye Vieille Dame!

3J9A6576

Fin de la randonnée! Libérée… Délivrée!

Fichier 02-04-2016 10 15 02

Après l’effort… Le réconfort aux Bains Jaunes!

Situé au pied du volcan, cet ancien site historique est devenu un haut lieu touristique grâce aux vertus de son eau soufrée à température moyenne de 28 °C. Pour les uns, c’est un véritable bain de jouvence. Pour d’autres, la source est carrément salvatrice puisqu’elle apaise les douleurs musculaires et soigne les problèmes d’arthrite et d’asthme. Mais les Bains Jaunes, c’est avant tout un patrimoine naturel qui fait la fierté des Guadeloupéens. À proximité d’une forêt végétale luxuriante, cette source thermale toujours en activité offre à ses visiteurs l’occasion de se prélasser.

Je n’ai pas de problèmes de santé mais je peux vous assurer qu’après cette randonnée, ce bain m’a fait le plus grand bien. Je suis partie ressourcée!!