Mode d’emploi contre le jugement

Hello tout le monde! Je reviens pour un article qui me tient à coeur en ce moment et dont je souhaiterai discuter avec vous. Je constate depuis longtemps un phénomène de société qui pullule : le jugement! Bien sûr, je ne suis pas une experte, mais je vous donne quelques conseils que j’aurai aimé avoir eu plus tôt afin d’éviter certaines mauvaises expériences.

Auparavant, j’étais une personne qui se préoccupait beaucoup trop de l’opinion des autres. Et quand tu commences à te préoccuper de ce que les gens disent de toi, pensent de toi, tu ne vis qu’à travers les yeux d’autrui. Et je me posais tellement la question « est-ce que je fais bien de…? », qu’au final je ne faisais rien, par peur de faire mal et d’être jugée. Je n’osais pas! Tout cela pour éviter le jugement, les critiques non-constructives.  Je me renfermais de plus en plus sur moi-même. Et puis un jour, j’ai eu une grosse prise de conscience et je me suis dit « NON! Ça doit s’arrêter! »  Je me suis aussi rendue compte que je n’étais pas un cas isolé. Certains de mes amis étaient dans le même cas que moi. En discutant, je me suis rendue compte que nous vivons dans un monde où les gens auront TOUJOURS quelque chose à dire, et ce que nous soyons célèbres ou une personne « lambda ». Nous-même, nous nous posons des questions sur les autres et aussi sur notre propre personne. Par exemple, lors d’un premier rendez-vous galant, nous nous sommes toutes déjà posé cette question au moins une fois: « Que va-t-il penser de moi? Est-ce qu’il m’apprécie vraiment? » On a tous ces petites inquiétudes qui se sont installées à l’arrière de notre tête et qui nous poussent à agir de telle ou telle manière. Il est temps d’arrêter ça! Ne pensez-vous pas? Si vous partagez mon avis, voici quelques étapes pour que le jugement des autres vous passe au-dessus de la tête.

graphics-882726_1280

1- Accepter et reconnaître

Je vous arrête tout de suite je ne parle de « reconnaître » dans le sens défaitiste, je parle plutôt du côté réaliste. Il faut essayer d’être le plus réaliste possible dans la vie sans pour autant être pessimiste. Parce que oui, dans la vie, il y a du bon et du mauvais! Il y a des gens qui vont vous aimer et d’autres pas du tout (et ce, des fois, sans aucune raison)! Et malheureusement, cela fait partie du quotidien… Il y a tellement de situations différentes dans notre vie, aussi opposées les unes aux autres… Comme le yin et le yang. Une fois qu’on a compris que la beauté du monde dans lequel on vit, c’est qu’il y a du noir et du blanc, mais aussi du bleu, du vert, du doré, du violet, donc de la versatilité, alors on accepte tout simplement. On se préoccupe de moins en moins du jugement des autres. On accepte que ce qu’on entreprend ne sera pas toujours génial.

2- S’affirmer

S’affirmer est important. Pendant notre enfance, nos parents nous encouragent à donner le meilleur de nous-même. Parfois, en grandissant, on espère que ce sera toujours ainsi. En effet, on est toujours heureux d’entendre des compliments. Quand quelqu’un nous dit : « tu es jolie », quand notre boss au boulot nous dit : « ton compte-rendu était super », on se sent toujours bien après. Mais si tu restes là à attendre que quelqu’un t’apporte de la reconnaissance, tu pourrais attendre très longtemps. Si tu espères que ton chéri te dise « chérie, ton corps est magnifique » mais que ce chéri n’existe pas ou que tu ne vas pas à la salle de sport, alors quelle opinion auras-tu de toi-même? Tout ce que tu veux entreprendre, fais-le pour toi, affirme-toi et tu auras de la reconnaissance pour toi-même. Parfois il faut se parler à soi-même, savoir reconnaître ses qualités et se le dire à voix haute! Et non! Vous n’allez pas ressembler à un(e) fou (folle) ou un(e ) narcissique… Bon peut-être que c’est une chose à ne pas faire en public… Parce que plus vous le dites, plus vous constaterez que c’est la vérité et que c’est ce qui se passe dans votre vie.

3- Se dévoiler

N’hésitez pas à affronter ce qui vous effraie! Les jugements nous effraient tous! Donc, n’hésitons pas à agir même si on doit s’essuyer les critiques des autres. Parfois on n’a peur d’aller voir ce jeune homme qui nous plaît, nous avons peur de donner notre opinion sur quelque chose qui nous déplaît, ou de postuler pour le travail de nos rêves parce que nous pensons que nous ne sommes pas assez qualifiés pour… Et plus vous allez vous exercer à affronter vos peurs, plus vous excellerez en la matière. Plus vous faîtes des choses dont vous avez peur, plus la peur disparaît.Et au final, vous vous direz: »Ben… ce n’était rien! Pourquoi j’en faisais tout une montagne? »

4- Regarder à l’extérieur de soi

Nous vivons dans un monde où nous passons notre temps à nous focaliser sur notre petite personne. Ainsi est faite la société.Mais de temps en temps, il faut se focaliser sur les autres, essayer de les aider. Il ne s’agit pas forcément de faire du bénévolat dans une association ou de nourrir les sans-abris. Ça peut être quelque chose de tout bête comme jouer à la baby-sitter pour l’enfant d’un ami, d’une cousine, aider quelqu’un dans ses devoirs. Et puis des fois, en aidant, en écoutant les autres, on se rend compte que nos problèmes ne sont pas si graves que ça.

hand-1044883_1920

5- Poursuivre son chemin

Quand un athlète fait une course, il a des concurrents à ses côtés. Mais le meilleur coureur sera celui qui pense à battre son propre record, à faire le meilleur temps. Les autres à côté sont présents mais ne sont pas aussi importants que son temps. Eh bien dans la vie, c’est pareil! Ne vous occupez pas de ce que  Jean, Antoinette ou Teddy a fait mais plutôt de ce que vous, vous pouvez faire de mieux. Si un coureur n’a pas terminé premier, mais qu’il a amélioré son temps de cinq secondes, c’est déjà une première victoire, une victoire personnelle. Les distractions à côté sont secondaires. Vous êtes votre propre priorité quand il s’agit d’atteindre ses objectifs! Le jugement des autres? Who cares?

Voilà! C’est tout ce que j’avais à dire! J’espère que cet article sera utile à quelqu’un! Et surtout n’oubliez pas de vous laisser vivre!

masks-827730_1280

Choisis ton masque